Felipe Gonzalez, l'ancien Président du gouvernement espagnol, disait dernièrement que le capitalisme triomphant est en train de s’autodétruire. En réalité, la crise vers laquelle on s'achemine, devra plutôt conduire à l’accomplissement de ce système. Ce qui implique: le capitalisme plus la démocratie. Dans un marché global auto-régulé par le principe de l'égalité des chances.