Comme nous l'avons déjà signalé, l'isothymia - l'égalité en dignité - est le concept premier et fondamental, des trois notions politiques, qui ont surgit spontanément lors de la reforme de Clystène, en 508 avant l'ère chrétienne. Elle est l'égalité en puissance qui devient égalité en acte avec l'isocratia: l'égalité devant le pouvoir. Mais, force est de constater que sans isothymia, il ne peut pas y avoir de processus d’accomplissement politique. Il ne peut simplement y exister qu'une caricature du politique.