Depuis le 18 avril le peuple nicaraguayen est en révolte contra la kleptocratie au pouvoir. Contra le Président Daniel Ortega et sa femme Vice-présidente Milagros Murillo. Le peuple demande la fin de la corruption et une démocratie. Il y a, pour le moment, plus de cent morts et des milliers de blessés.