Le taux d'abstention lors du premier tour des élections législatives à été de 51,29%. Du jamais vu. Il y a une sorte de distance qui augmente depuis 1982, selon les spécialistes. Nous sommes en France, devant une crise politique de première importance. L'élite du pouvoir devient étrangère à sa propre population. Aristote considère que le citoyen est le sujet du pouvoir. Donc, que le citoyen est celui qu''à tour de rôle exerce les fonctions de gouvernant et de gouverné. En France nous sommes éloignés de ce modèle. Énarchie est devenue une caste, totalement coupée des intérêts de son peuple. L'Abbé Sieyès, pendant la Révolution, parlait de citoyen actif - le vrai sujet du pouvoir -, et de citoyen inactif: ceux dont le rôle est celui de légitimer ceux qui accèdent au pouvoir. Tout indique que la majorité ne veut plus jouer ce rôle.