Pour les fondateurs de la nation américaine - qui étaient des propriétaires d'esclaves - la loi du plus grand nombre était considéré comme un mal nécessaire qu'il fallait atténuer. De là, l'idée des grands électeurs.qui médiatisent le suffrage universel au niveau fédéral. Aux XXIème siécle, il y a déjà deux présidents qui arrivent au pouvoir par les voix des grands électeurs. Il va donc falloir modifier la Constitution, et la majorité des américains sont pour.