Quelque soit la destiné du gouvernement de Donald Trump, il y a une chose qui est tout à fait clair: c'est qu'il est arrivé au pouvoir contre la volonté populaire. Clinton a eu quelques 3 millions de voix de plus. Or, la volonté populaire s'exprime à travers de la loi du plus grand nombre. C'est, donc, grâce aux grands électeurs qu'il est arrivé au pouvoir. Car, les fondateurs de cette nation ne croyaient pas à la dimension politique fondamentale de cette loi.