Aristote disait avec raison: que le bien-être de la Cité n'est pas une affaire de fortune, mais bien de science et de volonté réfléchie.