Lors du premier grand débat politique que nous avons eu en France, on a parlé de tout sauf de l'essentiel: l'euro.