Pour Jacques Attali, l'euro est une étape pour la construction de l'Europe Fédérale. Ce qui veut dire que l'union monétaire est le moyen pour atteindre l'union politique Or, il ne faut pas oublier que l'union monétaire n'est pas la condition de l'union politique. Le contraire est plutôt vraie. L'union politique est plutôt la condition de l'union monétaire. L'union allemande est là pour le démontrer. On n'a jamais connu une expérience qui puise démontrer que l'union monétaire produit l'union politique. La monnaie est un produit du droit - comme le souligne Aristote -; donc, du pouvoir. Le pouvoir se donne, ainsi, un droit et une monnaie. La souveraineté monétaire est le complément de la souveraineté politique.