Pour certains spécialistes, la crise que nous connaissons dans la zone euro est le résultat du fait qu'on a voulu construire une union politique en mettant ensemble des pays développés comme l'Allemagne et la France, avec des pays pauvres, comme la Grèce et le Portugal. On n'a pas encore pris conscience du fait que l'union monétaire ne mène pas à l'union politique. En tout cas, on n'a pas encore compris que le système de la monnaie unique sécrète l'abondance monétaire du côté des pays excédentaires et la pénurie monétaire du côté des pays déficitaires. On aurait pu comprendre ce phénomène en étudiant le F-CFA. Donc, ce qui se passe actuellement n'est pas un accident, mais la suite d'une logique inéluctable: la construction d'une bombe monétaire à retardement.