Tout le monde sait, pour ainsi dire, que les conquistadores ont volé l'or des grandes civilisations pré-américaines. Mais, dans cette histoire on oublie de signaler qu'il ne s'agissait pas d'or monétaire - existant sous la forme des barres des lingots ou de pièces -, mais d'œuvres d'art. Ce qui fut une catastrophe culturelle et concerne, comme telle, l'ensemble de l'humanité. Par contre, lorsque Staline s'est approprié de l'or déposé das la Banque centrale de Moscou, par la Banque Centrale de la République espagnole - 510 tonnes d'or -, fin 1936, pour éviter qu'il ne tombe pas dans les mains de Franco, nous avons affaire, comme on peut le comprendre aisément, à une perte pour l'Espagne et non pas pour l'ensemble de l'humanité.