L'excédent commercial allemand du mois d'avril, 21,8 milliards de dollars, montre que le système de la sous-traitance est d'une efficacité considérable. Le système allemand de la sous-traitance ne peut pas être compris sans le hinterland économique qui sont les pays de l'Est. Ce système implique le devenir problématique du modèle des délocalisations. En tout cas, tout indique que cet année l'Allemagne va avoir l'excédent commercial le plus important au monde. En effet, la Chine a eu au mois de mars un excédent commercial de 11,2 milliards de dollars.