Tous les chiffres le montrent: les exportations allemandes vont connaître un boom à partir de mai 2004, avec l'entrée des pays de la PECO dans la CE. La disparition des barrières douanières avec ces pays, va consolider le lien de l'Allemagne avec son hinterland économique. La pratique de la sous-traitance va alors se développer. Par exemple, en 2003, la valeur des exportations allemandes fut de 780 milliards de dollars. En 2004, elles furent de 942 milliards de dollars. Et cette montée va connaître son moment le plus élevé en 2008, avec 1.443 milliards de dollars; et ce, malgré l'euro 1,60$ et la contraction brutale du marché international, à partir du 15 juillet 2008. Notons aussi, qu'en 2003 la France - deuxième puissance économique de la CE - avait encore un excédent commercial de 1,1 milliard d'euros. En 2010, son déficit commercial fut de 41,4 milliards d'euros.