En France le budget de l'Etat est couvert: 1) à 44,7 % par la TVA; 2) à 20,8% par l'impôt sur le revenu; 3) à 15,6% par l'impôt sur le sociétés; 4) à 10% par le TIPP, et 5) à 8,9% par les autres recetes. La réduction de l'impôt sur le revenu - pour cause de bouclier fiscal: pas plus de 50% du revenu - et de la diminution de l'impôt sur les sociétés - pour cause de dumping fiscal au sein de la Communauté - devrait conduire nécessairement à une augmentation de l'impôt direct, de la TVA. Par ailleurs, la défiscalisation des heures complementaires devrait, de son côté, augmenter le salaire de ceux qui ont un travail. Puis, la réduction de l'embauche dans la fonction publique, devrait rendre encore plus dificil la création d'emploi.