Pour certains spécialistes, l'euro fort va accélerer le processus de désindustralisation en France, au profit de l'Allemagne. Car les produits allemands, plus hauts de gamme seraient moins sensibles à la hausse de l'euro. Ces spécialistes continuent à penser que l'économie dite postindustrielle est le sens même de l'avenir. Pour eux, l'économie américaine desindustrialisée, terciarisée, est le model de ce mouvement. Ils cherchent, ainsi, à passer d'une économie basée sur l'industrie, à une économie dépendant de l'industrie. Certes, certains pays se permettent de défier les lois de la pesenteur économique. Mais, pour combien de temps?