La nation est un produit de la volonté de destinée commune. C'est une construction historique que sécrète le sentiment d'appartenance à une collectivité donnée. La nation n'implique pas une dimension raciale, zoologique, aurait dit Renan. C'est au sein de la nation que se manifeste le politique et se réalise la souveraineté populaire. La souveraineté monétaire est le moyen par lequel une nation se réalise économiquement dans le concert des nations. La politique monétaire découle de la souveraineté monétaire. Sans souveraineté monétaire, la souveraineté politique est une puissance tronquée: une puissance impuissante. Chaque pays doit pouvoir disposer de cet instrument, avec lequel il oriente son activité économique.