C'est donc la fête du côté de Wall Street, le vendredi 27 l'indice phare de la bourse de New York a battu un record historique, à 13.120,94 points. La grave crise de l'immobilier aux États-Unis, la chute du billet vert et l'augmentation du déficit extérieur n'ont pas entamé la confiance des investisseurs. La consommation continue à augmenter et là-bas si la consommation va, tout va. C'est le miracle du privilège exorbitant. Et au milieu de cette fête, les enfants de l'Oncle Sam n'ont pas encore pris conscience que depuis 1968, le dollar a perdu presque 95% de sa valeur par rapport au métal jaune. Il faut dire que le 99,99% de pérte est plus proche de nous que la fin du Grand cycle maya: 2.012.