Selon la conceptualité de la philosophie première, les êtres hummains ne sont pas égaux par nature, ils déviennent égaux grâce à la conventionnalité qui se donne comme but la création d'une communauté d'égaux, en vue de bien vivre. En effet, à la base du principe de l'égalité qui conditionne le processus du politique, il y a le simple fait que l'universel est ce qui s'affirme dans toute singularité. La dimension générique (l'humain) est la dimension première de toute singularité. Nous sommes en première instance des êtres humains. Et c'est, justement, cette égalité en puissance - l'égalité en dignité: l'isothimia -, qui par le biais du processus politique mène à l'égalité en acte: à la communauté juridique, à la communauté de citoyens.