janvier 2015 (10)

Encore sur le Baltic Dry Index (BDI).

Le BDI est au plus bas. Il est actuellement à 632 points. Rappelons que le BDI est l'indice du transport maritime des produits secs, comme le charbon , les métaux, les céréales, etc, etc. Il indique, par conséquent, le niveau de l'activité économique au niveau international. Notons aussi que le […]

Lire la suite

Une fortune pour un plan d'union monétaire.

Juan Carlos Monedero, est un des fondateurs de Podemos - le parti de la gauche radicale espagnole -, il a obtenu 425.150 dollars en échange d'un plan d'union monétaire, de la part de certains pays de l'Amérique Latine: le Venezuela, l’Équateur, la Bolivie et le Nicaragua.  Il faut signaler que […]

Lire la suite

La Grèce et la renégociation de sa dette publique.

Tout indique que la Grèce s'achemine vers une restructuration de sa dette. Schäuble, le ministre  de l'économie allemande, a dit dernièrement qu'il n'est pas question. Mais, normalement, la Grèce devrait arriver à le faire. Donc, à obtenir d'un côté, un moratoire de sa dette (de 5 ans?), et de […]

Lire la suite

A propos de la politique de la BCE.

Comme ça a été prévue, la BCE se lance dans une politique d'achats de la dette publique. Mais, cette politique ne prend pas la forme de celle mené par la Fed. C'est-à-dire, d'achats de la dette contre de la nouvelle monnaie émise. Une partie des 60 milliards par mois, quelque chose comme 10 […]

Lire la suite

A propos de la ré-appréciation du franc suisse (FS).

La Banque Nationale Suisse (BNS) a décidé de laisser flotter sa monnaie. Après avoir maintenu une parité de 1,20FS pour 1€, depuis septembre 2011.Puis, ayant cette finalité, la BNS, était obligé  d'acheter des euros, en vendant sa monnaie. C'est ainsi que la BNS va accumuler 478 milliards d'euros. […]

Lire la suite

La BCE et le rachat de la dette souveraine.

Rappelons que la promesse de Draghi, du 26 juillet 2012, a consisté à acheter massivement de la dette des pays avec des difficultés, par le biais de l'émission monétaire. Actuellement, il n'est plus question de cette politique, mais de trois options différentes: 1) Ne racheter que la dette noté 3A. […]

Lire la suite

Resumé du programme de Syriza et de Podemos.

Si nous avons a résumer le programme de Syriza et de Podemos, nous les réduirons au points suivants: 1) Mettre fin à l'austérité. 2) Renégocier la dette, et 3)Relancer la croissance. Le problème est que ce programme ne peut pas être réalisé sans la souveraineté monétaire, sans la sortie de l'euro. […]

Lire la suite

A propos de la politique de relance quantitative de la BCE.

Lorsque Mario Draghi a promis de tout faire pour sauver l'euro, le 26 juillet 2012, il avait comme but l'achat massive de la dette des pays en difficulté. A l'époque, l'Italie et l'Espagne. Cette politique aurais permis de surmonter les difficultés des pays en question, tout en dépréciant l'euro. […]

Lire la suite

2014 et la monté du billet vert.

L'année 2014 a été celle de la monté du billet vert. En effet, le dollar s'est apprécié de 45,88% par rapport au rouble. De 22,89% par rapport au peso argentin  et de 22, 98% par rapport au peso colombien. L'euro de son coté a perdu 11,97%, par rapport au dollar. Tandis que que le yen a perdu […]

Lire la suite

Progamme minimal pour les pays du sud de l'Europe.

1) Sortir de l'euro. 2) Renégocier - structurer et rééchelonner - la dette publique. 3) Terminer avec l'austérité. 4) Relancer l'économie. 5) Nationaliser le système bancaire de dépôt. 6) Réduire les dettes privées. 7) Déclencher le processus institutionnalisation de l'étalon-or international